La fouille a permis d’identifier au moins 535 poteries différentes au travers de pas moins 4 197 morceaux de céramiques, sans compter les nombreux autres tessons retrouvés après la fouille lors de différentes campagnes de prospection du site. Malgré cela, ces données témoignent d’un site pauvre en céramiques. La grande dissémination des artefacts et le peu d’espaces clos ont gêné le phasage du site à partir des poteries. Toutefois, le mobilier céramique est conforme au vaisselier habituellement rencontré dans les sites gallo-romains du sud du territoire des Leuques, où domine la céramique culinaire avec une majorité de poteries régionales à pâte rugueuse claire.

Le secteur qui a livré le plus de céramiques est, sans surprise, le secteur I dans et autour du bâtiment principal avec 68 % de morceaux récoltés. Vient ensuite le secteur II (partie agricole) avec 29 %, ce qui laisse peu de découvertes au secteur III, très récupéré. Il est à noter que 65 % des morceaux de poteries appartiennent à la période gallo-romaine. Nous présenterons ici les éléments les plus représentatifs du site de Bulgnéville ou originaux trouvés sur le site des Longues-Royes.

Coupe sigilléefouilles : secteur I, esp. 34 / n°inventaire 10704-558/20/003

Datation : époque romaine / Matière : terre cuite – sigillée

Dimensions : diamètre : 17,2 cm. / poids : ind.

Etat de conservation : archéologiquement complet / en 11 morceaux

Description : grande coupe de type Drag. 32, sans estampille, trouvée dans le comblement de la cave.

Coupelle sigilléefouilles : secteur I, esp. 35 / n°inventaire 10148/20/001

Datation : époque romaine / Matière : terre cuite – sigillée

Dimensions : diamètre : ind. / poids : ind.

Etat de conservation : archéologiquement complet / bord ébréché ou manquant

Description : petite coupe de type Drag. 40 dont il manque un morceau de bord, sans estampille.

Mortier sigilléefouilles : secteur I, esp. 34 / n°inventaire 10538-522/20/001

Datation : époque romaine 150 – 250 ap. JC / Matière : terre cuite – sigillée

Dimensions : diamètre (estimé) 20,7 cm / poids : ind.

Etat de conservation : en 11 morceaux : le fond est complet, fragments de panse et fragments de bords

Description : mortier de type Drag. 45, sans estampille. Le mortier est composé d’une panse carénée dont la surface intérieure granuleuse sert de râpe interne. Le bord est formé d’un haut bandeau droit. Le mufle de tête de lion a été moulé à part et appliqué à la barbotine sur le bandeau externe. Percé, il sert de déversoir au récipient. La tête de lion est un relief d’applique collé sur le bandeau, qui sert de bec verseur.

Bol sigilléfouilles : secteur 2, esp. 3 / n°inventaire 20147-3/20/001

Datation : époque romaine 150 – 250 ap. JC / Matière : terre cuite – sigillée

Dimensions : diamètre (estimé) 24,8 cm / poids : ind.

Etat de conservation : en 7 morceaux de panse et bord, le fond et manquant.

Description : bol de type Drag. 37. Ce bol est décoré d’une ligne d’oves surmontant un motif identique répété sur tout le pourtour de la panse : un animal (cheval ? lion ?) encadré de chaque côté d’une couronne perlée, chaque scène étant séparée par un cordon vertical formé de chevrons et d’une ligne de perles.